Salle Bourgie : la saison 2023-2024 est lancée!


Une 13e saison plus surprenante et captivante que jamais!

C’est avec enthousiasme que la Salle Bourgie dévoile aujourd’hui sa 13e saison. Il s’agit de la toute première de ses nouveaux dirigeants, le directeur artistique Olivier Godin et la directrice générale Caroline Louis.

Dans la continuité des saisons précédentes qui ont fait la renommée de cette salle de concert prisée des mélomanes, mais avec également une volonté ferme de sortir des sentiers battus, la programmation 2023-2024 se veut rassembleuse et ouverte sur le monde musical d’aujourd’hui. Elle se démarque par un large éventail de concerts et de spectacles relevant de diverses traditions musicales. Mettant de l’avant des projets emballants ainsi que plusieurs nouveautés, la prochaine saison fera entendre à Montréal des interprètes acclamés sur la scène musicale internationale ainsi que des étoiles montantes.

Olivier Godin et Caroline Louis expriment leur joie de dévoiler au public cette programmation à quatre mains : « Pour cette 13e saison, nous présentons déjà les couleurs de ce que nous avons en tête pour les prochaines années. Le piano occupera une place de choix; la Salle Bourgie étant particulièrement adaptée aux récitals d’art vocal, nous souhaitons leur donner une importance toute spéciale. Nous porterons également une attention particulière au répertoire contemporain, Rachel Laurin devenant la première compositrice en résidence de la Salle Bourgie. Des hommages à de grands noms du répertoire, tels que Ligeti, Théodore Dubois, Maria Callas, Rachmaninov et Oscar Peterson, sont également prévus. En outre, la très populaire série jazz et la série musique des cultures du monde continueront à être développées dans les années futures avec des projets spéciaux et des invités de marque. »

Riche et variée, incluant des récitals de haut calibre et des artistes de divers horizons qui reflètent la communauté dans laquelle elle s’inscrit, cette saison comprendra près de 100 concerts présentés par la Salle Bourgie dans une programmation incluant 50 % d’artistes québécois et canadiens. En outre, six concerts feront écho à deux expositions du Musée cet automne, soit Marisol : une rétrospective ainsi qu’une autre portant sur le travail d’une artiste québécoise majeure, Françoise Sullivan. À ce nombre s’ajoutent plus de 66 concerts de présentateurs invités.

La Salle Bourgie croit à l’importance de soutenir la relève : ainsi, deux nouvelles initiatives sont mises en place en collaboration avec des institutions d’enseignement supérieur. Tout d’abord, une série de cours de maître publics donnés par des artistes internationaux invités par la Salle Bourgie, qui conseilleront des étudiants avancés. Ensuite, un programme de mentorat permettra à de jeunes talents très prometteurs de bénéficier de cours privés et de rencontres personnalisées, lesquels auront également l’occasion de se produire lors de prestations pré-concert à la Salle Bourgie. En ce qui concerne nos activités éducatives, une journée d’étude afin de revisiter l’héritage de Fauré, dont on souligne cette année le 100e anniversaire du décès, aura lieu le 12 avril 2024, gratuite et ouverte à tous et à toutes.

La Salle Bourgie est par ailleurs ravie d’annoncer un vaste projet d’un grand cycle des lieder de Schubert qui débutera au cours de la saison 2024-2025 et qui traversera en 2028 les 200 ans de son décès.

Dans un souci de rendre les concerts accessibles au plus grand nombre, diverses formules avantageuses (abonnements et forfaits à la carte) rendent le coût des billets des plus abordables. Les membres du MBAM bénéficient en tout temps d’une réduction de 15 % sur le prix régulier. De plus, les jeunes de 34 ans et moins bénéficient de 50 % de réduction sur le prix régulier, et des billets de dernière minute au coût de 10 $ leur sont également offerts, dans la limite des places disponibles.

LES TEMPS FORTS DE CETTE 13e SAISON - DE GRANDS NOMS À LA SALLE BOURGIE

Située en plein cœur d’une vaste cité muséale et dotée d’une acoustique exceptionnelle, la Salle Bourgie propose aux mélomanes depuis déjà 13 saisons des rendez-vous extraordinaires avec des artistes de calibre international.

Parmi les solistes prestigieux qui se produiront à la Salle Bourgie, mentionnons le clarinettiste Andreas Ottensamer, les pianistes Pierre-Laurent Aimard, Christian Blackshaw, Charles Richard-Hamelin, Igor Levit qui se produira pour la première fois à Montréal, Isata Kanneh-Mason, Bruce Liu et Víkingur Ólafsson; le pianofortiste Jean Rondeau; Avi Avital à la mandoline; le trompettiste Sergei Nakariakov; le violoniste Daniel Hope; les chanteurs Gordon Bintner, Karina Gauvin, Wolfgang Holzmair, Marie-Nicole Lemieux, François Le Roux, Ema Nikolovska et Davóne Tines; de même que les chefs d’orchestre Jonathan Cohen et Anthony Marwood.

Du côté des ensembles de musique de chambre, la Salle Bourgie accueillera le Quatuor Dover, le Quatuor Ligeti, le Trio Wanderer, le trio Faust-Queyras-Melnikov, ainsi que les Musicien.ne.s de Marlboro.

En ce qui concerne les ensembles baroques, la Salle Bourgie aura le plaisir d’accueillir Théotime Langlois de Swarte et Le Consort, Le Poème harmonique, Gothic Voices et l’ensemble Alia Mens. 

RÉCITAL VOCAL

L’atmosphère intime de la Salle Bourgie est idéale pour les récitals vocaux. Elle accueillera cette année de grands noms de l’art lyrique, qui éblouiront le public grâce à leurs voix et leurs interprétations exceptionnelles lors de 13 récitals de haut vol : Marc Boucher, baryton et Olivier Godin, piano (11 octobre); Davóne Tines, baryton-basse et John Bitoy, piano (15 octobre); Gordon Bintner, baryton-basse et Michael McMahon, piano (10 novembre); Hommage à Maria Callas avec Aline Kutan, soprano et Richard Turp, conférencier (2 décembre); Jack Swanson, ténor et John Arida, piano (8 décembre); Rose Naggar-Tremblay, contralto et Julien LeBlanc, piano (13 décembre); Wolfgang Holzmair, baryton et Olivier Godin, piano (27 janvier); Ihor Mostovoi, baryton et Serhiy Salov, piano (17 février); Cyrille Dubois, ténor et Tristan Raës, piano (15 mars); Ema Nikolovska, mezzo-soprano et Charles Richard-Hamelin, piano (20 mars); François Le Roux, baryton et des musicien.ne.s de l’Orchestre Métropolitain (18 avril); Marie-Nicole Lemieux, contralto et Karina Gauvin, soprano (19 avril); ainsi que Myriam Leblanc, soprano et Romain Pollet, piano (15 mai).

PIANISTES D’EXCEPTION

Des pianistes reconnus dans le monde entier pour leur talent exceptionnel et leur musicalité proposent 18 récitals de haut vol : Isata Kanneh-Mason (10 octobre); David Greilsammer (26 octobre); Sandra Murray et Claire Ouellet (1er novembre); Christian Blackshaw (2 novembre); Pierre-Laurent Aimard (5 novembre); Llŷr Williams (7 novembre); Jean Rondeau (15 novembre) et Anders Muskens (26 novembre) au pianoforte; Louise Bessette et Corey Hamm (6 décembre); Momo et Mari Kodama (10 décembre); Víkingur Ólafsson (24 janvier); Igor Levit (11 mars); Illia Ovcharenko et Alexander Kashpurin (6 et 7 avril); Charles Richard-Hamelin et Eric Lu (10 avril); Michelle Cann (16 avril); André Laplante (27 avril); et Bruce Liu (14 mai).

MUSIQUE BAROQUE

L’époque baroque recèle de trésors musicaux, et ce style musical a fait au cours des ans la réputation de la Salle Bourgie. Plusieurs concerts, la plupart interprétés sur instruments d’époque, célèbrent la variété et les riches sonorités de cette période musicale. Outre certains des concerts des Violons du Roy mentionnés plus bas, voici les autres concerts baroques de la saison 2023-2024 :

- Le Poème harmonique (28 octobre)
- L’Ensemble I Gemelli (22 novembre)
- Gothic Voices (14 décembre)
- Arion Orchestre Baroque (17 décembre)
- Víkingur Ólafsson (24 janvier)
- L’Ensemble Caprice (28 janvier)
- Théotime Langlois de Swarte et Le Consort (21 février)
- Les Idées heureuses (29 mars)
- Ana Vidović (9 avril)
- Daniel Hope (23 avril)

EN RÉSIDENCE : RACHEL LAURIN

La Salle Bourgie est heureuse de présenter sa première compositrice en résidence, Rachel Laurin. Plusieurs de ses œuvres seront mises en valeur lors de quatre concerts.

- La création du cycle Chant pour un Québec lointain avec le baryton Marc Boucher et le pianiste Olivier Godin (11 octobre)
- La composition au féminin avec le Quatuor Cobalt (8 novembre)
- Le quatuor à cordes : du Refus global à aujourd’hui avec le Quatuor Molinari (25 janvier)
- Hommage à Rachel Laurin (18 février)

FESTIVAL LIGETI

En hommage à György Ligeti, dont on souligne en 2023 le 100e anniversaire de naissance, la Salle Bourgie présente un festival dédié à son œuvre les 4 et 5 novembre comprenant concerts, conférence et projections de films, avec comme invité d’honneur le pianiste Pierre-Laurent Aimard. Parmi les autres musiciens invités, soulignons le Quatuor Ligeti ainsi qu’un ensemble formé de musiciens de l’Orchestre symphonique de Montréal, sous la direction de Jean-Michaël Lavoie. En lien avec la programmation, trois films du célèbre réalisateur Stanley Kubrick, dont les bandes sonores sont composées d’extraits de la musique du maître hongrois, seront également diffusés au Cinéma du Musée.

MUSIQUE CONTEMPORAINE

Outre les concerts en hommage à Rachel Laurin et le Festival Ligeti déjà mentionnés, plusieurs autres concerts mettent de l’avant la création musicale. Soulignons particulièrement ceux-ci :
- Ensemble Variances et Paramirabo : oeuvres de Missy Mazzoli, Thierry Pécou, Cassandra Miller et Steve Reich (24 octobre)
- Celles qui partent : création d’un cycle de mélodies composé par Luna Pearl Woolf sur des poèmes écrits par Rose Naggar-Tremblay (13 décembre)
- Imani Winds : Black and Brown, dans un concert d’oeuvres contemporaines aux couleurs jazz et latines (1erfévrier)
- Missy Mazzoli, composition, et Jennifer Koh, violon (28 février)
- Opéra d’aujourd’hui : trois créations contemporaines par trois compositrices, en collaboration avec Musique 3 Femmes et Le Vivier (30 mai)

HOMMAGES

Nouveauté cette année, la série Hommages célèbre plusieurs figures musicales marquantes : Gabriel Fauré et Théodore Dubois, tous deux disparus en 1924, Sergueï Rachmaninov (né il y a 150 ans), de même que György Ligeti et Maria Callas, tous deux nés en 1923. L’icône du jazz montréalaise de réputation internationale Oscar Peterson, la grande artiste québécoise Françoise Sullivan ainsi que deux figures marquantes du milieu musical québécois, les chefs Raffi Armenian et Agnes Grossmann, seront également honorés en 2023-2024.

MUSIQUE DE CHAMBRE

La musique de chambre, tant en duo, en trio, en quatuor ou en petites formations, occupe une place de choix à la Salle Bourgie. Parmi les nombreux événements à ne pas manquer, citons ceux-ci :
- Quatuor Dover (27 septembre) en ouverture de saison
- Trio Nakariakov-Kashimoto-Meerovich (16 octobre)
-
Musicien.ne.s de Marlboro (5 décembre)
- Quatuor Molinari (25 janvier)
- Quatuor Apollon Musagète (6 février)
- Stéphane Tétreault, violoncelle et Olivier Hébert-Bouchard, piano (8 février)
- Trio Faust-Queyras-Melnikov (12 février)
- Lluís Claret et Sandra Murray (6 mars)
- Trio Wanderer (24 avril)

5 À 7 JAZZ

Dès 17 h, le bar de la Salle Bourgie est ouvert lors de six 5 à 7 jazz, les jeudis à 18 h.
- L’inventif sextet Turboprop (5 octobre)
- Deux pianos jazz avec Jean-Michel Pilc et Rafael Zaldivar (7 décembre)
- Le Noël de Charlie Brown : le retour d’un classique du temps des Fêtes ! (20 et 21 décembre)
- André Leroux et ses amis (22 février)
- Hommage à Oscar Peterson avec le Trio Taurey Butler (14 mars)
- L’Échelle du temps avec Yves Léveillé et ses musiciens (16 mai)

DES PROJETS EN LIEN AVEC DES PRÉOCCUPATIONS ACTUELLES

Ayant le souci d’être ancrés dans la société qui l’entoure et dans un souci d’inclusion, divers projets reflètent des préoccupations actuelles tout en suscitant la réflexion.

-       Le 30 septembre, un concert en lien avec la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation et les Journées de la culture mettra en lumière le travail de trois femmes autochtones : la poète innue Maya Cousineau Mollen, la compositrice anishinaabe Barbara Assiginaak et la soprano innue Elisabeth St-Gelais

-       Le 27 janvier, afin de souligner la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste décrétée par l’UNESCO, le baryton Wolfgang Holzmair présentera un concert intitulé La musique à Theresienstadt. Le récital sera précédé d’une conférence le 23 janvier

-       Le 17 février, le pianiste Serhiy Salov et le baryton Ihor Mostovoi présentent un concert en soutien à l’Ukraine (Avec l’Ukraine !), au cours duquel aura lieu la création de Letters from the frontline d’Evan Mack sur des poèmes de soldats ukrainiens écrits au front

-       Le 2 avril se tiendra le concert Femmes iraniennes : un vent de liberté en appui aux femmes de ce pays du Moyen-Orient

CONCERTS EN LIEN AVEC LES EXPOSITIONS DU MUSÉE

Une salle de concert de classe mondiale dans un musée, c’est une occasion exceptionnelle de collaborer étroitement avec le MBAM afin d’élaborer une riche programmation d’activités multidisciplinaires. Ce positionnement unique ouvre des possibilités créatives insoupçonnées, permettant un arrimage innovant entre diverses formes d’art. En 2023-2024, six concerts en lien avec deux expositions du MBAM seront présentés :
- Exposition Marisol : une rétrospective (présentée au MBAM du 7 octobre 2023 au 21 janvier 2024)
- Soraya Benitez : Sin frontera (25 octobre)
- Quatuor Cobalt : La composition au féminin (8 novembre)
- Les Rugissants : Marisol / Fragments (29 novembre)
- Celles qui partent (13 décembre)
- Exposition sur Françoise Sullivan, artiste québécoise majeure qui fêtera ses 100 ans cette année (présentée au MBAM du 31 octobre 2023 au 18 février 2024)
- Hommage à Françoise Sullivan (21 janvier)
- Le quatuor à cordes : du Refus global à aujourd’hui avec le Quatuor Molinari (25 janvier)

LES VIOLONS DU ROY

Présents dès l’ouverture de la Salle Bourgie, Les Violons du Roy sont de retour pour une 13e saison! L’ensemble propose aux mélomanes sept concerts mémorables.
- Le souffle des cordes (20 octobre) : Anthony Marwood (violon et direction)
- Le labyrinthe du diable (3 novembre) : Nicolas Ellis (chef) et Kerson Leong (violon)
- Romance à la française (19 janvier) : Nicolas Ellis (chef), Florie Valiquette (soprano) et David Jalbert (piano)
- Mozart et Haydn, vents et harpe (2 février) : Jonathan Cohen (chef) et Valérie Milot (harpe)
- Bach, Handel et l’orgue concertant (1er mars) : Nicolas Ellis (chef) et Isabelle Demers (orgue)
- La guitare de Miloš (26 avril) : Jonathan Cohen (chef) et Miloš (guitare)
- Rêves fantastiques (7 juin) : Nicolas Ellis (chef) et Andréanne Brisson Paquin (soprano)

MUSICIEN.NE.S DE L’OSM

Les Musicien.ne.s de l’OSM, qui enchantent le public depuis l’ouverture de la Salle Bourgie, sont de retour pour 4 rendez-vous musicaux à ne pas manquer.
- Les cuivres en fêtes : œuvres de Michael Tilson Thomas, Fernando Morais, Lauren Bernofsky, Bernstein et Piazzolla (29 septembre)
- Un octuor hors du commun : avec les huit contrebassistes de l’OSM (16 février)
- Une soirée avec Fauré (5 avril)
- Au cœur du quatuor à cordes : œuvres de Jessie Montgomery, Philip Glass et Kelly-Marie Murphy (24 mai)

MUSICIEN.NE.S DE L’OM

Dans le cadre d’un tout nouveau partenariat qui s’amorce cette saison, les Musicien.ne.s de l’OM présentent quatre concerts de musique de chambre, en plus de trois concerts pour les familles avec la fabuleuse Barbada de Barbades :
- Andreas Ottensamer, clarinette : œuvres de Brahms et Emilie Mayer (18 octobre)
- Hommage à Raffi Armenian et Agnes Grossmann (19 mars)
- Le Bal masqué et L’Histoire du soldat : deux œuvres phares de la musique vocale française (18 avril)
- Les vents de l’Orchestre Métropolitain : œuvres de Simon Bourget, Thuille et Poulenc (5 juin)

CONCERTS FAMILLE AVEC BARBADA ET L’ORCHESTRE MÉTROPOLITAIN

Initiés par la Salle Bourgie, trois rendez-vous sont proposés aux familles en 2023-2024 avec la fabuleuse Barbada de Barbades et l’Orchestre Métropolitain ! « Il était trois fois... », trois contes musicaux écrits et mis en scène par François Racine et racontés par la colorée artiste drag les 12 novembre, 14 avril et 2 juin sur une trame sonore créée par des musicien.ne.s de l’OM.

MUSIQUE DES CULTURES DU MONDE

En 2023-2024, plusieurs ensembles musicaux représentant la grande variété de la musique des cultures du monde sur cinq continents seront de passage à la Salle Bourgie.
- L’Ensemble Kleztory propose un concert de musique d’Europe de l’Est (21 septembre)
- Soraya Benitez offre un concert aux accents vénézuéliens intitulé Sin frontera (25 octobre)
- Liu Fang, pipa et guzheng, et Liu Xiyan, guqin : concert pour inaugurer le Nouvel An lunaire (10 février)
- Didem Başar au kanun présente Continuum, un concert évoquant à la fois les traditions musicales turques et les sonorités occidentales (13 février)
- Femmes iraniennes, un vent de liberté avec la soprano Bahar Harandi célèbre la résilience et le courage des femmes de ce pays du Moyen-Orient (2 avril)
- Le violoncelliste exceptionnel Abel Selaocoe et le Manchester Collective présentent Sirocco, qui repousse les limites de son instrument et tisse des liens entre traditions occidentales et non occidentales (4 avril)
- Le violoniste Daniel Hope présente The Soul of Ireland, en hommage au riche patrimoine musical de l’Irlande de la Renaissance à nos jours (23 avril)

ARTS CROISÉS

Cette saison, cinq événements combinent musique et autres formes d’art, que ce soit la danse, la littérature, les arts visuels ou encore le cinéma :
- Musique et danse : Hommage à Françoise Sullivan (21 janvier)
- Musique et littérature : Journée nationale de la vérité et de la réconciliation (30 septembre) et Même si je perds tout (25 mai)
- Musique et cinéma : En plein dans l’oeil (17 mars)
- Musique et arts visuels : conférence de François Filiatrault sur divers chefs-d'œuvre de la collection des Hornstein du MBAM (3 avril)

INFO

La Salle Bourgie

Inaugurée en septembre 2011, la Salle Bourgie est une salle de concert de 462 places au cœur du Musée des beaux-arts de Montréal. Dotée d’une acoustique exceptionnelle, elle s’est rapidement taillée une place de choix comme l’un des lieux de diffusion de la musique de concert les plus prisés au Canada. Située dans la nef de l’ancienne église Erskine and American, la Salle Bourgie jouit d’une beauté architecturale remarquable avec, notamment, sa vingtaine de vitraux Tiffany uniques au pays. La Salle Bourgie présente plus d’une centaine de concerts par année dans divers styles musicaux, allant du jazz au répertoire d'œuvres classiques, de la musique baroque aux créations contemporaines. La programmation de haut vol met de l’avant des musiciens tant canadiens qu’internationaux parmi les plus remarquables de leur génération, qu’ils soient en début de carrière ou déjà bien établis.